Définition de la connaissance de soi

 Définition de la connaissance de soi dans BONJOUR ET BIENVENUE abw3jmuq

La connaissance de soi est le savoir qu’une personne acquiert sur elle-même au cours de sa vie à l’occasion de ses expériences.

La connaissance de soi est un ordre particulier de connaissance dans la mesure où, à son foyer même, le sujet connaissant et l’objet à connaître sont confondus, il est « juge et partie ». Cette difficulté centrale rend impérative une recherche exigeante de l’objectivité si cette connaissance doit être de quelque conséquence.

La connaissance de soi sollicite la rectitude de la pensée, l’esprit critique et une certaine considération pour le « regard » extérieur des autres. Par sa nature subjective, elle sollicite pour se consolider les exigences métacognitives et en retour, le gain de lucidité sur les caractéristiques personnelles rend possible un savoir plus consistant.

Quel est le soi à connaître ?

La question de la connaissance de soi renvoie avant tout à l’interrogation sur ce qu’il faut considérer comme le « soi ».

Cette connaissance peut donc avoir tout ou partie des formulations suivantes :

  • Que suis-je en tant qu’humain ?…
  • dans le cosmos ou dans la biosphère ?
  • Que suis-je en tant qu’être humain inscrit dans une histoire ?…
  • en tant qu’homme ou femme… :
  • en tant que membre de telle culture à telle époque ?…
  • en tant qu’enfant de tel couple ? etc.
  • Qu’en est-il de mon caractère ?
  • ma personnalité ?
  • Que suis-je comme être singulier
  • (quel est mon ipséité ?) ?
  • Que suis-je de plus que la résultante de mes déterminations et de mes conditionnements ?
  • Suis-je un être libre ?
  • Suis-je conscient ou puis-je devenir conscient de tout ce qui me détermine ?

Une grande partie de la difficulté de cette quête provient de l’intrication de ces questions : comment se situer personnellement sans un début de réponse d’ordre cosmologique ? Comment cerner la place de l’homme sans avoir arpenté son propre univers intérieur ?

Ensuite, la question renvoie à celle de la connaissance elle-même : « je vois que je me désaltère parce qu’une sensation appelée soif m’y a poussé… ou que je suis violent parce que l’amour maternel a manqué… ». Est-ce tout ce qu’il y a connaître à ce propos ? Quand donc faut-il arrêter les investigations ? Comment intégrer les données fournies par autrui ? Quel degré d’incertitude accepter ? Quelle place effective tient cette connaissance : une information anonyme ou une véritable compréhension.

lire la suite

2 Réponses à “Définition de la connaissance de soi”

  1. jean louis dit :

    La connaissance de soi peut aussi être vue comme un moyen très efficace pour tous ceux qui se piquent de sciences humaines de conditionner le public. Autrement dit, elle est un danger pour tous.

    En effet, la connaissance de soi produit la conscience de soi en ce sens que toutes les connaissances que l’on acquiert dans tous les secteurs de la vie et qui nous concernent éclairent notre conscience présente.
    C’est la projection de cette connaissance. On est conscient ou on se reconnaît conformément à cette connaissance.

    Il suffit donc de produire des idées sur les hommes et les différents cas humains, de les diffuser largement avec assez de talent, pour faire en sorte que leur conscience de soi vérifie ces idées.

  2. anonyme dit :

    Ce post m’a beaucoup aide dans mon positionnement. Merci pour ces informations

Laisser un commentaire

 

Chacha, escort girl hors se... |
UN AN DE MA VIE |
angelca29 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Monde en noir
| A JEUDI
| youmeinthesky