Posté par bloggeuse le 2 décembre 2009

Les secrets des cadeaux

La naissance des cadeaux
La tradition du don remonte à des âges bien plus anciens.

 dans BONJOUR ET BIENVENUE cadeaux1

La naissance des cadeaux

Les fêtes avant Noël donnaient l’occasion aux enfants de parcourir les villages pour recevoir de menus présents : fruits, sucreries, pièces …
De porte en porte, ils allaient en chantant. Leur faire un don, c’était s’assurer une année prospère.
Mais la tradition du don remonte à des âges bien plus anciens.

La fête des saturnales, chez les Romains, était déjà l’occasion d’échanger des cadeaux.
Les Rois mages eux-mêmes apportèrent les leurs au nouveau-né de la crèche.
Nos grands-pères, eux, recevaient des oranges, le bien le plus précieux qu’un Père Noël puisse apporter.

Prodigue, cet homme à la grande bonté transforma les oranges en friandises, puis en jouets, d’abord petits, puis plus gros, plus beaux, plus colorés, enfm articulés, électrifiés, robotisés, bref, très sophistiqués.

À chacun ses souhaits

Si aujourd’hui nous rêvons encore devant le sapin d’un cheval à bascule ou d’un ours en peluche, nos enfants, eux, s’émerveillent d’un jeu électronique ou d’une Barbie rose à souhait.

En quelques instants, le sapin et la cheminéesont submergés de papier froissé, bolducs ou rubans.
Les adultes se demandent si la taille et la couelur sont les bonnes.

La petite, à plat ventre, préfère le jeu de son frère … ou la boite d’emballage, elle est si belle!
Car pour faire le plus beau des paquets-cadeaux il ne faut pas hésiter à passer du temps et à déployer ses talents.
Papier de soie doublé d’un papier cellophane, étiquette au pochoir, nœud en tissu agrémenté d’un petit présent feront de nous le plus élégant des Pères Noël.

Il est passé!

Cadeau fait de rien, bien enrubanné, et c’est la fête du cœur.
C’est dans ce don que se jouent l’amour et l’attachement que nous portons aux uns et aux autres.
C’est dans cet échange rituel que nous endos­sons le rôle du Père Noël. Il est passé! la fête bat son plein …

Pour que le Père noel dispose les cadeaux sans se tromper, chacun dépose devant la cheminée son petit souller ou une chaussette en lin natu­re!,
En organza blanc pour l’élégance, ou en laine pour la tradition.

Pourquoi des chaussettes?

Une des légendes de saint Nicolas raconte qu’il lança un jour trois bourses d’or aux filles pauvres et sans dot d’un marchand et qu’elles trouvèrent l’une des bourses le lendemain dans les bas qu’elles avaient mis à sécher.

D’où la coutume de mettre des chaussettes et des chaussures devant la cheminée. 

 

Chacha, escort girl hors se... |
UN AN DE MA VIE |
angelca29 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Monde en noir
| A JEUDI
| youmeinthesky